Patanjali

Le but du yoga selon Patanjali est bien précis

Gravure Patanjali

Gravure Patanjali

Affranchir l’homme de sa condition humaine,
conquérir la liberté absolue.
La méthode comporte des techniques multiples :
physiologiques, mentales, mystiques,
avec un trait commun, le caractère anti profane, antihumain.

Le profane vit en société, se marie fonde une famille
Le yoga prescrit la solitude, la chasteté

Le profane est possédé par sa propre vie
Le yogi refuse de se laisser vivre

Au mouvement continuel
Il oppose sa position statique, l’immobilité de l’asana

A la respiration agitée, arythmique
Il oppose le pranayama en songeant aboutir à la rétention totale du souffle

Au flux chaotique de la vie psycho mentale
Il répond par la fixation de la pensée en un seul point vers la rétraction du monde phénoménal le pratyahara, la concentration dahrana amplifiée jusqu’à la méditation dhyana.

Toutes ces techniques visent à faire exactement le contraire de ce que la nature humaine impose avec comme but final l’unification avec le cosmos,
la transcendance des contraires, la non dualité
la réunion de la vie et de la mort, de l’être et du non-être
le Samadhi