Asana

Les noms des asana ou postures

Les noms des asana sont significatifs dans la philosophie indienne car ils illustrent les étapes de l’évolution. En pratiquant les asana, le yogi fait prendre à son corps la forme de diverses créatures. Son esprit est ainsi exercé à n’en mépriser aucune, car il sait qu’à travers l’étendue de toute la création, du plus petit insecte jusqu’au sage le plus parfait, souffle le même Esprit Universel, sous d’innombrables formes. Et il sait que la forme la plus haute est « Ce qui n’a pas de forme ». Il trouve l’unité dans l’universel. Le vrai asana est celui par lequel la pensée du Brahman coule sans cesse et sans effort, à travers la conscience du pratiquant.

  • Certains asana portent le nom de végétaux :
    • arbre vṛkṣa
    • lotus padma

posture du scorpion en yoga

 

  • d’autres le nom d’insectes :
    • sauterelle śalabha
    • scorpion vṛśchika

 

  • ou d’animaux aquatiques et amphibies :
    • poisson matsya
    • tortue kūrma
    • grenouille bheka ou maṇḍūka
    • crocodile nakra

posture de la grue en yoga

 

  • d’oiseaux :
    • coq kukkuṭa
    • grue baka
    • paon mayura
    • cygne haṁsa

posture de la tête de vache en yoga

 

  • de quadrupèdes :
    • chien svāna
    • cheval vātāyana
    • chameau uṣṭra
    • vache go
    • lion siṁha

 

Les reptiles comme le serpent bhujanga ne sont pas oubliés, non plus que l’homme à l’état embryonnaire garbha-piṇḍa.

Des héros légendaires prêtent leur nom à d’autres asana :
Vīrabhadra et Hanumān, fils du Vent.
Le souvenir de sages tels que Bharadvāja, Kapila, Vasiṣṭha et Viśvāmitra est évoqué dans le nom de certains asana.